L’isard, emblème des Pyrénées

Surnommé le chamois des Pyrénées, l’isard est une espèce emblématique des Pyrénées. Il évolue avec grâce et se distingue par plusieurs aspects de son cousin le chamois des Alpes. 

Comment reconnaître l’isard ?

L’isard est plus petit et plus léger que le chamois. Il mesure entre 100 et 110 cm de long, pour une hauteur de 70 à 75 cm. Le poids du mâle varie entre 20 et 40 kg et celui de la femelle entre 22 et 30 kg. Son espérance de vie est de 22 ans.  

De loin, il est fréquent de confondre l’isard avec le chamois des Alpes. Cependant, l’isard revêt un pelage légèrement différent. En hiver, celui-ci est beaucoup plus coloré que le pelage de son cousin. Les flancs et les membres sont brun foncé. La croupe, le haut des cuisses et les épaules sont beiges grisâtre. Quant à la queue et la raie dorsale, elles sont noires. Le ventre, lui, est d’un blanc immaculé. En été, le rupicapra pyrenaica présente un pelage plus uniforme. Le corps est de couleur beige rougeâtre ou ocre. Les membres sont légèrement plus foncés, et la raie dorsale ainsi que les bandes jugales brunâtres. 

Ce qui permet de le distinguer aisément est son fameux collier de poils noirs, formant une sorte d’écharpe. Cette dernière est constituée de deux bandes sombres partant de la base des oreilles et rejoignant le sommet du poitrail jusqu’aux pattes. Ce collier est d’ailleurs plus prononcé chez les mâles. 

En outre, l’isard possède, comme le chamois des Alpes, des cornes qu’il conserve tout au long de son existence. Toutefois, celles de l’isard sont plus courtes, plus fines, plus serrées. Présentes chez les deux sexes, elles sont de…Lire la suite sur Le chasseur français

Cet article a été publié en premier sur https://www.lechasseurfrancais.com/nature/lisard-embleme-des-pyrenees-88507.html?utm_source=rss_feed&utm_medium=link&utm_campaign=unknown